AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand la cohabitation devient difficile ► Kalheesi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zander O. Owens
avatar
ALABAMIAN
ARRIVÉ LE : 25/01/2015
MESSAGES : 19
AVATAR : Wilson Bethel
CRÉDITS : joplin. (avatar)
PSEUDO, PRÉNOMS : Petit_Biscuit (Cléo)
ALABAMIAN

MessageSujet: Quand la cohabitation devient difficile ► Kalheesi   Ven 6 Fév - 13:38


Kalheesi & Zander
Quand la cohabitation devient difficile




Vivre une vie qui n’est qu’un leurre ce n’est pas bien facile. Quoi que, Zander lui ça ne pose pas vraiment de soucis, il fait chier son monde et ça l’éclate donc là c’est le moment parfait. Le plus dur peut-être c’est de devoir faire croire à tout le monde qu’il est marié, heureux en ménage et pour sa mère, qu’il va être futur papa. S’il ne devait le faire croire qu’à sa mère ça serait surement plus facile. Non seulement parce que lorsqu’il était jeune il était un expert pour trouver des excuses lorsqu’il sortait ou bien pour se faire passer pour une bouille d’amour comme elle l’appelait alors qu’en dehors des murs de leur maison c’était un vrai connard et un vrai fouteur de merde. Forcément, c’est plus simple mais non, il doit faire croire à tout le monde, ses potes, ses collègues et le reste qu’il est marié à celle qu’il ne peut en réalité pas beaucoup supporter en dehors du lit. Si au début leur faire croire le faisait rire, le fait qu’ils gobent tout sans rien dire le laisse assez sur les fesses. Ok il est donc un bon comédien mais là il ne pensait pas qu’ils allaient le croire autant. Zander partage donc le même appartement que Kalheesi depuis quelques jours maintenant et autant dire que l’ambiance est assez électrique. Autant l’un que l’autre ne donnent pas vraiment une image satisfait de leur vie de mari et femme qui n’en en réalité qu’un leurre. Bon ok le mariage est bel et bien existant mais il n’était pas prévu car comme beaucoup ils se sont fait avoir par la folie de la ville de Las Vegas, mais bon, ce n’est pas comme s’il y avait des sentiments la dessous… n’est-ce pas ? Bon faut pas parler de sentiment pour Zander, il ne sait pas ce que c’est depuis toujours ou du moins se ment à lui-même pour ne jamais montrer ce genre de faiblesse comme il surnomme les sentiments. Mais bon, même si Zander ne comprend pas réellement les attentes de Kalheesi sur ce mariage bidon, il se doute qu’il y a quelque chose derrière. Ils sont tous les deux avocats spécialisés dans le divorce alors forcément, ça doit forcément cacher quelque chose si elle n’a pas voulu signer les papiers. Lui tous les deux le savent très bien, c’est pour sa mère qui est loin d’être en forme et pour ils ne savent pas combien de temps mais elle… C’est la question à un million de dollar il faut croire et forcément pour Zander c’est un mystère qu’il aimerait bien percer à jour. Enfin ce n’est pas pour tout de suite, là elle joue le rôle de femme devant sa mère alors il est content point.

Rentrant donc de ses cours du soir qu’il prend dans l’unique but d’ouvrir son propre cabinet et de ne plus dépendre e ses patrons qui le saoulent totalement pour être polie, il était complètement vanné. De toute façon à chaque fois qu’il se rend à ce genre de cours il est totalement crevé en rentrant. Faut dire qu’en plus de ça au boulot ça a été particulièrement achevant avec l’un de ses clients qui s’est comporté comme une véritable tête à claques pour le coup. C’est donc comme à chaque fois qu’il rentre complétement lessivé qu’il voulut se laisser tomber avachit sur le canapé, regarder un match de football américain devant une bonne bière et une bonne pizza comme le cliché de base du mec célibataire. Enfin il faisait ça avant d’être en soit disant ménage parce que non seulement il a plus beaucoup de place dans le frigo pour mettre ses bières mais aussi parce que le programme de la télévision doit être partagé à deux. Ils feraient mieux d’installer une seconde télé quelque part dans l’appartement parce que là ça risque de partir en guerre civile. En effet, son envie fut coupée net alors que Kalheesi apparemment déjà rentrée était déjà devant la télévision à regarder une daube. « C’est quoi cette merde ? » Ce fut les premiers mots prononcés par Zander à peine entré dans l’appartement alors qu’il essayait de comprendre le programme à la télévision. Un film gnan gnan surement, à non pire une émission de télé réalité, ce qu’il ne supporte pas. « C’est bon on sait qu’ils vont finir ensembles. Désolé j’t’ai spoilé la fin, on peut changer, t’as plus d’intérêt à suivre cette daube ! » Dit-il en s’asseyant sur un fauteuil à côté du canapé dans l’unique but minime de récupérer la télécommande et pouvoir ainsi changer de chaine pour mettre ce qu’il veut.
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Kalheesi L. Denver
avatar
ALABAMIAN

ARRIVÉ LE : 25/01/2015
MESSAGES : 22
AVATAR : Rachel Bilson
CRÉDITS : effet mer.
PSEUDO, PRÉNOMS : LKD,Cindy.
ALABAMIAN

MessageSujet: Re: Quand la cohabitation devient difficile ► Kalheesi   Dim 8 Fév - 17:18


Kalheesi & Zander
Quand la cohabitation devient difficile




Ces papiers me narguaient. J'en étais sûre ! Je les avais laissé dans ma mallette histoire de ne plus les voir, mais malheureusement j'avais relu ces derniers. Je voulais simplement être libre et j'avais simplement été une mauvaise citoyenne en oubliant que je devais passer un test pour avoir la nationalité Américaine ou une carte verte. Pour l'instant j'étais en mauvaise posture, mais ce mariage m'avait sauvé la vie. Retourner là où mon ex de monstre m'attendait était une chose impossible. Alors, je devais supporter cet abruti de mec. Sérieusement, je n’aurais pas pu tomber à Las Vegas sur un gars qui en valait la peine ? Non, bien sûr fallait que je tombe sur Zander et son charme fou pour me rendre hystérique. J'aurais préféré un Elvis, au moins j'aurais plus de raison de m'amuser. Le pire dans tout ça ? Oui, il y avait pire que de ne pas supporter son mari c'était ne s'entendre qu'au lit. Car ce n'était même pas une amitié qui nous réunissait et encore moins un plan cul, car fini au lit avec lui était digne des plus grosses erreurs que pouvaient faire n'importe quelle femme. C'était que chaque dispute avait le don inouï de nous emmener dans un lit ! Non, mais cela était n'importe quoi pour le coup. Enfin, pour le moment, il fallait que je me consacre à ce divorce où pour une fois ce n'était pas Zander mon adversaire, quoi que j'adorais lui faire mordre la poussière, j'adorais tellement le voir rager et marmonner dans ses dents. Enfin, pour le moment, je devais donner ce que désirais ma cliente : récupérer son chien, ses enfants et une pension alimentaire bien garnie. Tant qu'à faire ! De toute façon les hommes ne méritaient pas mieux que d'avoir des choses à nous donner, même si pour le coup, j'étais plus de l'avis à ce qu'on n'ait pas besoin d'eux, certaine femme en avait besoin. Moi, une fois cela m'avait servi de leçon plus aucun homme n'allait diriger ma vie, que ce soit le prince d'Angleterre ou encore mon mari actuellement non désiré répondant au prénom de Zander. Il pensait sans doute pouvoir me diriger et me montrer un chemin que je devais suivre, mais il rêvait surtout éveillé celui-là. Enfin, ce petit divorce n'était pas le plus compliqué que j'avais rencontré, j'allais le gagner, de toute façon avec le contrat de mariage vu que monsieur ne parvenait pas à garder sa chose dans son pantalon dès qu'il avait l'occasion de croiser une petite jupe, enfin, il était professeur à l'université, où j'allais parfois aider les élèves à tout comprendre. Bref, c'était déjà dans la poche pour le coup.

" Madame Owens ? " Je marchais après avoir quitté mon procès que j'avais bien sûre remporté, j'avais entendu que quelqu'un ne cessait d'appeler une autre personne, mais cette personne n'avait pas l'air de vouloir répondre. Sauf, que je compris rapidement que c'était à moi qu'on s'adressait. Je me retournais quand une main s'imposa sur mon bras. " Oui ? " C'était l'une des femmes d'un collègue de Zander qui voulait nous inviter à manger. Je devais sourire et faire la femme amoureuse. Qui pouvait tomber amoureuse de ce singe ? Bon il était pratique vu qu'il me permettait de rester dans ce pays sans même savoir ce qu'il avait permis de faire ! Je pouvais rester grâce à ce mariage, mais il faudra bien que je lui dise qu'il risquait d'avoir des questions à propos de ce mariage par des personnes venant de l'immigration. J'allais devoir lâcher cela, mais lui je le tenais avec sa mère et cette foutue grossesse qu'il m'avait foutu sur le dos. Je ne sais pas trop à quoi il avait pensé, car j'allais faire comment ? Sa mère n'allait pas mourir dans la seconde ou dans le mois, alors je faisais comment ? Pour faire croire ça en restant parfaitement maigre et tout ? Enfin, pour le moment, j'allais devoir lui dire qu'on allait devoir sourire à un repas pour sa société qui était quand même celle qui était souvent contre la mienne. Une histoire de dingue! Je soufflais m'installant directement sur le canapé une fois rentrée. Il fallait que j'évacue tout cela avec un film à l'eau de rose, que je n'aimais pas forcément... tout au contraire, mais cela pouvait m'aider à décompresser. Je souriais un peu devant le film quand monsieur Zander arriva avec sa grande bouche. " Ton tas de chaussette puante ? " Demandais-je ironiquement vu que monsieur adorait retirer ses chaussettes dans le salon... odeur horrible ! Vieux garçon il était et il le restera quand cette histoire sera finie. J'avais compris qu'il parlait du film et encore plus avec sa petite remarque d'après. " Oh, si seulement la femme pouvait l’étriper... ça serait le film parfait, mais j'ai la télécommande, je regarde ce que je veux!" Il m'avait fait le même coup avec le superbowl ! Alors vengeance, ça lui fera un peu les pieds.
luckyred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
 

Quand la cohabitation devient difficile ► Kalheesi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oh My Alabama! ::  :: town center :: residential area-