AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kalheesi L. Denver
avatar
ALABAMIAN

ARRIVÉ LE : 25/01/2015
MESSAGES : 22
AVATAR : Rachel Bilson
CRÉDITS : effet mer.
PSEUDO, PRÉNOMS : LKD,Cindy.
ALABAMIAN

MessageSujet: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 1:39

prénom ⊹ Cindy. pseudo ⊹ LKD. age ⊹ ⊹ 2* ans pays ⊹ France avatar ⊹ Rachel Bilson  crédits ⊹   FDN. ton avis sur le forum ⊹géniale  scénario, inventé ou lien? ⊹ inventé  où as tu trouvé oma? ⊹  Bazzart  multicompte ⊹ Nope dernier mots?  ⊹  :coeur:  :bed:  :sex:  


   

   
Beautiful life !

Kalheesi L. Denver

   
nom ⊹ Denver.  prénom ⊹ Kalheesi LLeasha age ⊹ 29 ans  origines ⊹ écossaise . nationalité ⊹ écossaise  statut social ⊹ marié, sans être amoureuse enfin ...  orientation sexuelle ⊹ hétérosexuelle  statut monétaire ⊹ aisé études ⊹ j'ai fini année ⊹ // clubs ⊹ // groupe ⊹ (pour savoir dans quel groupe tu es, il faut passer le test dans la catégorie "you're more a cat than a dog") ici. (CETTE ÉTAPE EST OBLIGATOIRE.)
   

   
ajoutez "checked" avant le > de la balise concernée
   
 
   
introverti

   loyal

   sérieux

   jovial

   
extraverti

    lâche

    pitre

    triste

   

   
   


Dernière édition par Kalheesi L. Denver le Dim 1 Fév - 22:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Kalheesi L. Denver
avatar
ALABAMIAN

ARRIVÉ LE : 25/01/2015
MESSAGES : 22
AVATAR : Rachel Bilson
CRÉDITS : effet mer.
PSEUDO, PRÉNOMS : LKD,Cindy.
ALABAMIAN

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 1:40

Life of Kalheesi
C'est la vie ..

   Un sourire venait égayer mon visage, alors que ma mère peignait mes cheveux avec douceur. Dans ma tête, mon cours   passait en boucle, j'allais devoir  m'accrocher, car pour le moment, j'avais plus contemplé le ventre de maman, on était à l'hôpital depuis environs cinq heures. Il fallait toujours attendre. Encore, attendre.  Mon frère et ma sœur n'avaient pas l'air de vouloir pointer le bout de leur petit nez.  J’attendais patiemment, mais ma mère le sentait bien que j'étais presque plus pressée qu'elle de les voir débarquer. Mon papa il nous avait appelé y a deux heures, il ne pouvait pas rentrer, il était en mission avec l'armée, impossible de  venir voir les petits. Logiquement, il devait rentrer dans six mois. Alors, il loupera  les premiers mois de vie de ces deux enfants ? Enfin, il était un bon papa quand il était présent. Je n’arrivais pas trop à comprendre pourquoi, au final, il n'était pas toujours là, il me manquait.  Atrocement, c'était compliqué de ne pas le voir tous le temps, quand mon petit cœur désirait avoir un petit câlin de sa part. Mais, c'était ainsi après tout. Ma mère m'avait dit qu'il avait épousé son métier avant même de l'épouser elle, alors que mes questions, je serais y répondre plus tard, quand je serais plus grande et passionnée au point de ne voir rien d'autre que ce pourquoi j'avais un amour infini.  Je ne savais pas exactement ce qu'étais une passion, j'étais loin de le savoir dans le fond. Pour le moment, j'en étais encore à apprendre à comment former correctement mes lettres quand j'écrivais, à conjuguer et toute ces choses que l'on apprend en primaire.  Ma mère déposa sa brosse à cheveux sur le lit que l'hôpital lui avait donné. Alors, que je souriais un peu en tournant mon visage vers elle, mon regard s'ancrant dans le sien. " Tu es belle maman"  Je  le savais déjà comme je voulais être quand je serais une grande, une femme aussi belle que maman. Elle était tellement magnifique, papa le disait souvent aussi, mais maman disait qu'il disait ça juste pour pas avoir le droit à des cris de sa part. À chaque fois qu'elle disait ça, il finissait par se taquiner.  Enfin, j'étais toujours heureuse d'être avec mes parents, même si souvent j'aimais aller chez ma cousine durant le week-end. J'adorais passer mon temps là-bas.  En même temps, elle avait un grand jardin et donc avait la liberté de sortir prendre l'air pour s'amuser dehors. Elle vivait à côté de l'une des plus grandes forêts de Glasgow, il y avait de quoi faire pour se cacher quand on voulait jouer à cache-cache, mais fort souvent on se faisait attraper.  Enfin, j'en oubliais presque ma petite déclaration à ma mère qui venait d'embrasser mon front. " Quand tu seras plus âgé tu seras aussi magnifique que tu l'es maintenant...»  Elle n'avait pas fini sa phrase, mais elle avait fini par grimacer, c'était de la douleur que je pouvais lire sur son visage. Ses traits étaient devenus tout triste et  serrés.  Je la regardais appuyer sur le bouton pour appeler de l'aide. On me fit sortir de la chambre, me disant que je ne pouvais pas rester là. Alors, j'avais fini par suivre l'infirmière avec qui j'avais beaucoup parlé, quoi qu'elle avait un débit de parole plus élevé que le mien.  Enfin l'attente en valait la peine, vu que j'allais découvrir le plaisir d'être la plus vielle de la famille et d'être une sœur.

J'avais envie de hurler.  Danaé ainsi que son jumeau River ne cessaient de hurler. Je n'en pouvais plus. J'avais besoin de calme pour finir d'étudier ce que je n'étais pas sur de savoir pour mon examen. J'étais dans ma chambre, soufflant à tout bout de champ, alors que mon père avait fini par entrer dans ma chambre tout sourire aux lèvres. Je m'étais levée comme une folle pour courir dans ses bras. Un an qu'il était parti et il m'avait atrocement manqué.  Je ne savais pas pourquoi les deux petits monstres criaient si fort, mais à présent je le savais amplement. Je faisais exactement la même chose quand je voyais mon père rentrer d'un si long  voyage. Mes bras s'étaient enroulés autour de son cou, alors que j'embrassais sa joue tout en sentant mes pieds quitter le sol. Je finissais par voir ma chambre tourner, mon père me faisait tournoyer.  Je retouchais à nouveau le sol, un sourire tellement sincère sur les lèvres que mes larmes avaient déjà trouvé une place parfaite sur mes joues. Les larmes roulées. J'étais heureuse de le retrouver, j'avais toujours peur d'apprendre que je ne pourrais plus le voir, car la guère nous l'avait retiré, mais je ne m'en faisais trop ma mère me disait-elle, toujours.  J'étais comme ça.   J'essuyais rapidement mes larmes,  d'une manière assez brusque, comme si mon âge m'interdisait de pleurer. En même temps,   je devais laisser un tas d'interrogation dans l'esprit de mon père, le pauvre, il devait se dire que j'étais mal.  J'avais finalement lâché son cou, mais déposant mes mains sur son torse je venais l'embrasser à nouveau sur la joue, soufflant un peu pour refaire descendre cette pression sauf si c'était un trop  plein de bonheur, je n'en savais rien pour le coup. Bref. Je le regardais, laissant mon regard soutenir le sien, je ne savais pas quoi dire.  " T'as vu papa il est rentré.  " Je rigolais un peu en entendant les dires de mon petit frère. Oui, oui je le voyais bien, il  était devant moi.  Ma famille était et sera sans doute l'une des choses les plus sacré pour moi. J'avais toujours besoin d'être près d'eux. Bon d'accord,  je pensais de temps à autre à étriper les jumeaux, mais je ne le ferais jamais. Je me souvenais facilement de cette fois, où je m'en étais voulu à huit ans de vouloir les faire taire, ma mère m'avait assuré que cela était partout pareil dans chaque famille. C'était ça d'être frère et sœur se disputer, mais toujours être présent pour l'autre. " Oui, je vois ça. " Disais-je  en regardant River, alors que je souriais un peu plus avant de lancer malicieusement à mon père.  " Ce qui veut dire qu'on va avoir droit au restaurant et à une bonne glace de notre glacier préféré ? " Je tirais un peu la langue.  Ma mère arrivait derrière mon père rigolant un peu. " En vrai, on est toujours content de te retrouver juste pour ce restaurant." Il prenait un air choqué en faisant mine de bouder... mon père s'était un gamin en réalité, ma mère aussi à vrai dire. Mais c'était tellement bien d'avoir une telle complicité avec mes parents.  " Bien, je vais y aller avec le voisin, au moins lui est content de me retrouver. "  Ma petite sœur se jetait sur lui. " Mais moi je suis contente papa que tu sois là, je veux plus que tu partes. " Je prenais ma petite sœur dans mes bras venant embrasser ta tempe. " Si c'était possible...»  Disais-je en baissant un peu la tête. J'étais sensible, je le savais et chaque départ était douloureux pour moi, mais j'étais forte pour ma mère puis à chaque fois qu'il partait il me demandait de l'être.  Je voulais qu'il soit fier de moi tout comme toute ma famille.   Et je savais qu'ils l'étaient, je travaillais parfaitement au lycée et j'étais la meilleure élève de ma promotion.  On me disait parfaite, mais ce n'était pas le cas... j'avais un sale petit caractère si je voulais.

'Tu te crois belle ? Tu penses que tu peux laisser le regard d'un autre gars se poser sur toi ?  N’oublie pas que sans moi tu n'es rien. ' Les mots et encore des mots. Je parvenais à les subir auparavant, mais à présent, j'avais bien du mal à le faire.  Deux ans que ses mots me détruisaient. A chaque fois que je sortais de l'appartement pour aller à l'université, j'avais la hantise de rentrer, j'aurais pu ne pas le faire. Je l'avais fait en réalité, mais ce dernier finissait toujours par me retrouver, me séduisant à nouveau. J’étais une godiche, une terrible imbécile.  Je n'avais juste pas conscience que tenter de le rendre meilleur était impossible avec lui, c'était comme demander à un chat de parler. Donc autant rêver.  Je continuais de m'accrocher à mon semblant de vie, supportant encore les mots de celui qui était mon  chéri. Je n'avais pas vu que cette jalousie maladive qui était comme ancrée en lui n'avait cessé de grandir en lui.  Je n'avais pas soupçonné qu'il aurait été capable de me frapper. Jamais je ne l'aurais imaginé violent, qui l'aurait pu sincèrement ? Il avait l'image parfaite de Clark kent dans superman. Un petit intello n'aspirant qu'à ses études. Je n'avais jamais craqué pour les gros bras du lycée, à vrai dire  Jaylan était mon premier petit ami, il était intelligent, promis à un brillant avenir et pas trop sûr de lui. Mais ceci n'était qu'une image rien d'autre.  Il m'avait détruite, mais j'en n'avais pas encore conscience.  Quand les coups ont commencé, j'ai tenté de partir, de répliquer, mais rien à faire. Le jour où j'ai décidé de partir, car le bleu au visage m'empêchait  d'oublier cet accident et de lui pardonner, il avait fini par me retrouver, me câliner et s'excuse encore. Je lui ai laissé une multitude de chance pour qu'il cesse ce harcèlement de  moral qu'il appliqué sur ma personne. Alors pour lui donner encore une chance ? J'avais refusé, sauf que j'étais piégée. J'avais vu cette rage s'inscrire dans ses yeux, comment pourrais-je faire autrement que ne pas croire les menaces prononcés à l'encontre de ma famille ? Cette dernière qui me manquait cruellement et avec qui je n’avais plus trop contact, car la douce Kalheesi que j'avais pu être avant de le rencontrer était partie.  Elle n'existait plus qu'avec lui. J'étais agressive avec tous les autres, j'étais consciente de ne pas m'en prendre aux bonnes personnes, mais le savoir et réagir c'était deux choses totalement différentes. Impossible de faire autrement. Pour sauver ceux que j'aimais réellement, j'étais restée. Je savais que j'aurais eu du mal à le quitter... car sans ses sautes d'humeur et cette violence, il était l'homme parfait.  Cela prouvait bien que la perfection n'avait jamais existé, on avait beau cacher les choses, il y avait toujours cette petite chose qui nous rappelait à l'ordre nous rappelant que nulle était parfait.

Je marchais dans la rue, j'étais vide, la vie n'était plus en moi. Je n'étais que la simple image d'une femme heureuse. Je prétendais que tout était parfait,  je lui pardonnais chaque coup qu'il pouvait  me donner. Je l'aimais, j'en étais sûre, mais je le savais au plus profond de mon être que rien ne changerait, ses promesses il me les faisait depuis trois ans.   Je continuais de lutter avec mes études, je me battais férocement pour ne pas louper ce que je voulais faire. Je voulais briller en droit, même si il me trouvait trop peu intelligente pour être là. Je n'étais capable pour lui que de faire la secrétaire et encore disait-il.  Il n'y croyait pas vu que je n'étais pas capable de faire quoi que ce soit digne qu'on appelle un repas. J'étais nulle en cuisine, c'était connu de beaucoup de personne, je n'avais pas la sagesse en cuisine de mon père, j'étais un peu comme ma mère pour le coup.  Enfin, je devais cesser de penser, arrêter de vivre en quelques sortes. Je n'avais plus le droit de raisonner par moi-même. Je marchais donc me dépêchant pour ne pas être  en retard, je ne voulais pas arriver après lui. Je ne voulais pas devoir m'expliquer à nouveau. Enfin.  Je  venais de détourner le regard vers une voix qui venait de m'appeler, je restais comme stoïque. J’étais inerte au milieu de cette petite foule qui sortait du métro. Le regard se plongeant inévitablement dans celui de mon frère. River. Ses traits étaient parfaits, il était beau, mais son visage avait l'air tellement en colère que cela me rappelait Jaylan.  Je n'osais pas bouger, tellement pétrifiée qu'un autre homme soit capable de me faire ce que me faisait subir celui qui prétendait m'aimer. Souvent, je finissais par penser que je n'étais pas assez bien pour lui, que je n'étais qu'une petite tâche dans sa vie et qu'il devrait simplement m'abandonner.  Toutes mes pensées se tournait vers ma vie d'avant, je n'arrivais pas à savoir si j'étais plus heureuse avant ou bien maintenant ? Les questions ne cessaient de se promener dans mon esprit.  Je me concentrais sur mon frère, il venait de lâcher une larme et ses bras s'étaient enroulait autour de mon corps me serrant contre lui. Je frémissais de peur me laissant petit à petit aller, redécouvrant le plaisir d'une étreinte remplie d'amour. Je me laissais aller, alors qu'il s'écartait de moi ne quittant pas mes mains.  " Tu le sais pour maman ? "  Le nom de 'maman' me fit me poser un tas de questions.  " Savoir quoi ?" J'avais tellement peur de la réponse.  " Elle a un cancer phase terminal. "  Mon monde, ce maudit monde que j'avais été en train de se détruire un peu plus, j'avais de la rage en moi, mais je ne serais comment laisser exploser ce dernier.  Je restais muette alors que mon téléphone me ramenait à la réalité oubliant ses souvenirs que j'avais avec ma mère.  Un message de Jaylan me demandant où j'étais. Je regardais mon frère, je savais que je ne devais pas le laisser... pourtant ce fût-ce que je fis.  Je le laissais là les larmes aux yeux courant pour rejoindre l'homme qui allait sans doute m'interroger sur cette journée qui avait été l'une des pires de ma vie. Peu importe les coups, cette nouvelle fût la plus atroce de ma vie.

" Il est temps chérie. " Je secouais la tête, les larmes qui ne cessaient de ruisselet le long de mes joues.  Les pouces de mon père venaient essuyer mes larmes, alors que ses lèvres rejoignaient mon front. Je venais à peine de les retrouver. Je ne voulais pas les laisser encore, hors de question pourtant, je n'avais guère le choix.  Maman était morte y a trois jours de ça,  j'avais su pour son cancer  trois semaines plus tôt.  Je n'avais pas eu le temps, ni même le courage d'aller lui parler, d'aller la voir. Je le regrettais, pourtant, les regrets n'avaient jamais été mon genre. Mais, là j'avais laissé cet homme que j'aimais encore régir ma vie, la détruire serait plus exacte pour le coup. Je me sentais comme une feuille qui était prête à s'envoler à la volonté du vent, j'étais à la merci de quiconque. Je devais dire adieu à mon pays, ma famille que j'avais perdu trois ans plutôt en commençant à sortir avec cet homme. Qu'avais-je fait ? J'étais stupide.  Je n'aurais pas eu le courage de faire ce que mon père avait fait à l'enterrement de ma mère. J'avais pris le peu de courage que j'avais pu trouver dans mon être pour y aller.  au moins êtes là. Je ne m'étais même pas montrée aux restes du monde, j'avais l'impression de ne plus avoir ma place dans cette famille, pourtant mon père venait de me prouver le contraire. Pendant que j'écoutais les dires du prête qui rendait hommage à ma mère, Jaylan était venu me rejoindre pour me briser un peu plus. Il m'avait dit qu'elle ne m'aimait pas. Je n'y avais pas cru, car l'amour que j'avais toujours pu lire dans ses yeux était bouleversant au point qu'à chaque fois que j'y repensais mes larmes coulaient en abondance. Il avait tenté de me faire partir  de force, mais la force n'étant plus présent dans mon corps, j'étais tombée, il avait hurlé et mon père nous avait vus.  Il venait de comprendre pourquoi j'étais si loin d'eux, pourquoi je n'étais plus jamais revenu dans cette maison qui était mienne depuis ma naissance.  Et là, mon père qui venait juste de me retrouver, me laissait partir à nouveau, me laisser partir pour un merveilleux  endroit, qu'importe le lieu que j'allais choisir, car ce qui comptait ? C'était que je sois en sécurité. j'avais tellement peur qu'il ne se passe quoi que ce soit pour eux. Les menaces de Jaylan et si il les appliquait ? Les questions étaient présentes, mais malgré ça mon père me poussait vers l'entrée de l'avion. Je devais partir.  Premier lieu, Los Angeles, ce sera là que ma nouvelle vie prendre un tout nouveau sens.

Je ne savais pas pourquoi j'avais fini ici.  Tuscaloosa en Alabama.  C'était ici que j'avais décidé de me reconstruire, j'avais longuement débattu avec moi-même pour refaire confiance à qui que ce soit, je m'étais replongée dans mes études de droit.  Je n'avais jamais lâché les études,  pour moi c'était la seule chose qui serait capable de me faire garder  la tête en dehors de l'eau. Jaylan était loin de mon esprit, enfin après deux ans loin de lui. J'avais réussi à avoir une carte verte pour faire mes études. J'avais tout pour être heureuse mise à part ma famille. Je leur écrivais des lettres, sans jamais les envoyer, j'avais juré de ne jamais donner de mes nouvelles, ne jamais revenir en arrière. Une promesse lourde de conséquence. Je ne savais pas comment ils allaient, j'avais voulu appeler, pour me dire qu'entendre leur voix m'aiderait, mais si cela permettait à Jaylan de me retrouver ? Peut-être que tout cela était ridicule ? Que je devrais porter plainte ? mais, avec un père ministre auprès du royaume c'était totalement perdu. Il s'en sortirait indemne. je le savais. Alors, c'était moi qui avais du tout quitté pour vivre heureuse. Même si, je n'étais même pas sûre de l'être. J'avais tout fait par moi-même, j'avais obtenu mon diplôme facilement malgré le changement d'université et tout ce que la vie m'avait réservé comme surprise. Souvent des mauvaises, toujours à vrai dire.  Les hommes ? Je commençais à ressortir doucement, mais je n'avais plus confiance, nullement confiance même, je tentais, mais je finissais toujours par partir. Mon ex petit ami avait fini par se prendre un non à sa demande en mariage. J'ai bien trop peur de tomber dans une spirale infernale comme celle dont j'avais été prisonnière pendant bien trop de temps.

Après une telle vie, je devrais avoir dit adieu aux conneries, me méfier ? Apparemment pas suffisamment. J'étais en charge sur un dossier de divorce où je me retrouvais obligé de supporter Zander Owens. Je ne pouvais pas le supporter. J'avais été sur mon premier cas avec lui, il défendait un mari violent, alors autant vous dire que je ne pouvais pas le voir en peinture. Surtout qu'il avait réduit à néant ma cliente.  Si j'avais su qu'en allant à Las Vegas avec lui pour défendre ma cliente me vaudrait une telle situation, j'aurais laissé ma place à quelqu'un d'autre pour le coup. Je l'avais laminé cette fois si, pourtant s'était ma cliente qui avait été infidèle. J'avais été juste plus douée cette fois ci. J'étais sortie le soir même pour me détendre un peu et boire un verre. Je ne savais pas que j'allais finir ivre, dans son lit où j'avais trouvé une place autre fois pendant une nuit. Le pire n'était pas d'avoir craqué à nouveau, mais que j'avais dit "oui". Ce n'était pas un banal oui que j'avais lancé à ce prête de pacotille, j'avais unie ma vie à celle de Zander. Sérieusement. J'étais tombée bien bas. J'aurais pu me marier au moins avec l'Escort boy, mais lui ? J'avais foiré sur ce coup-là. Alors en quittant Las Vegas, j'avais bien l'intention de demander le divorce tout comme lui après tout.  Mais, quand les papiers fût entre mes mains et que j'étais prête à les signer, j'avais reçu une lettre m'apprenant que j'étais sur le territoire Américain sans autorisation et que je devais repartir ... en étant avocate je savais amplement qu'un mariage sauvait ma vie, car retourner à Glasgow signerait la fin de cette dernière. Il en était hors de question. Alors, maintenant, j'avais eu un coup de chance de parler de ce mariage devant sa mère, cette dernière est malade et désire que son fils soit marié  pour qu'il  conçoive enfin sa famille avant qu'elle ne meurt. Il avait eu l'audace de dire que j'étais enceinte ? Je devais mentir, vivre avec lui et le supporter ... ce n’était pas très encourageant, mais je ne 'avais pas le choix jusqu'à trouver une solution. Mais, je devais avouer que quand sa mère était présente, j'avais l'occasion de découvrir un autre homme... mais ce n'était qu’une image comme savent si bien faire les hommes en créant des choses fausses.  Puis, même si j'avais du mal à le supporter, sa mère était comme la mienne malade et je ne voulais pas décevoir une seconde mère.


Dernière édition par Kalheesi L. Denver le Dim 1 Fév - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Lucas Wayland
avatar
BRYANT PANTHERA
Family isn’t just blood relatives. It’s anyone who love you unconditionally
ARRIVÉ LE : 24/01/2015
MESSAGES : 334
AGE : 19 ans
AVATAR : Alexander Ludwig
CRÉDITS : @Moi & Tumblr
DC / TC : N/A
PSEUDO, PRÉNOMS : Greyguizmo


Running Back, pour les Crimson Tide. Devenu capitaine cette année, étant le meilleur joueur de l'équipe et celui avec le plus grand potentiel.
BRYANT PANTHERA

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 1:48

Bienvenue sur le forum, et bon courage pour ta fichette.


" It’s Not How Hard You Fall.  It’s How You Get Back Up "
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • • http://oh-my.probb.fr/t123-lucas-this-is-my-storyhttp://oh-my.probb.fr/t170-lucas-mes-amis-mes-amours-mes-emmerdeshttp://oh-my.probb.fr/t187-lucas-wayland-205-160-8198#1047http://oh-my.probb.fr/t348-ask-fm-lulandhttp://oh-my.probb.fr/t347-lucas-wayland-luland
Kalheesi L. Denver
avatar
ALABAMIAN

ARRIVÉ LE : 25/01/2015
MESSAGES : 22
AVATAR : Rachel Bilson
CRÉDITS : effet mer.
PSEUDO, PRÉNOMS : LKD,Cindy.
ALABAMIAN

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 1:54

merci Lucas :bril:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Kai Sommers
avatar
BRYANT PANTHERA

ARRIVÉ LE : 24/01/2015
MESSAGES : 58
AGE : vingt cinq ans.
AVATAR : Jon Kortajarena.
CRÉDITS : glass skin (ava).
PSEUDO, PRÉNOMS : QUIET RIOT.
BRYANT PANTHERA

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 2:23

Oh Rachel :bril: on la voit de moins en moins. Bon choix (a)
Bienvenue sur OMA et bon courage pour ta fichette :drum:


tu me plaques comme une affiche au mur ∆
Everything I say right now is gonna be used in another fight. And I've been through this so many times. Can we change the subject? You gonna start asking me questions like: "was she attractive? was she an actress?" Before we start talking crazy saying some things we'll regret, can we just slow it down and press reset.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • • http://oh-my.probb.fr/t124-kai-venus-blew-your-mindhttp://oh-my.probb.fr/t173-kai-twenty-stitches-in-a-hospital-room
Anna L. Rose
avatar
PARHAM CYGNUS

YOU DON'T CHOOSE WHO YOU FALL IN LOVE WITH

ARRIVÉ LE : 24/01/2015
MESSAGES : 79
AGE : 23 y. o.
AVATAR : Shelley Hennig
CRÉDITS : @foxes -bazzart
PSEUDO, PRÉNOMS : forêt bleue - Leslie

JAMIE C'EST LE MEC QUI L'OBSÈDE. IL REPRÉSENTE TOUT CE QU'ELLE N'AIME PAS ET ELLE EST À PEU PRÈS SÛRE QU'IL EST PAS LE BON POUR ELLE, MAIS ÇA NE L'EMPÊCHE PAS D'ÊTRE AMOUREUSE, OF COURSE. (+) ANASTASIA EST SA PRÉSIDENTE ET SON MODÈLE, EN QUELQUE SORTE, LA GRANDE SOEUR QU'ELLE N'A PAS EUT.
PARHAM CYGNUS

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 6:34

bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fichette. :heart:


Des fois j’me dis que j’suis pas née dans le bon sens, genre j’suis sortie d’ma mère à l’envers et les mots qu’j’entends j’les entends à l’envers, les gens que j’devrais aimer j’les hais et les gens qu’je hais... ▵ ©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Clyv Bartosz
avatar
LAKESIDE OPHIOPHAGUS
That moment when you’re wondering if you should watch Disney or porn #why not disney porn
ARRIVÉ LE : 23/01/2015
MESSAGES : 423
AGE : 23 ans, un éternel adolescent, espiègle, comédien, caméléon, aimant jouer avec les mots.
AVATAR : oscaro muy caliente
CRÉDITS : sweet disaster & hedgekey
PSEUDO, PRÉNOMS : hypno aka amandine
co-capitaine de l'équipe de lacrosse masculine ⊹ uc.

LAKESIDE OPHIOPHAGUS

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 11:37

BIENVENUE
:bed: :bigbed: :douche: :sexe: :x: :puke: :drum: :sing: :ymca:



Don’t do drugs. Do me
hi good morning touch me inappropriately ans don’t tell me what to do unless we’re in bed together : Alcohol is the push-up bra for personalities.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • • http://oh-my.probb.fr/t97-si-vous-le-voulez-bien-on-se-taillera-des-pipes-plus-tard-les-enfantshttp://oh-my.probb.fr/t138-maintenant-une-question-de-protocole-pour-passer-je-vous-presente-mon-cul-ou-bien-ma-queuehttp://oh-my.probb.fr/t303-clyv-bartosz-205-666-4473#2618
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 11:39

rachel la femme de ma vie :faint: je veux un lien :bril: :fangirl:
bienvenue :bril:
bon courage pour ta fiche en tout cas et surtout n'hésite pas si tu as une question ou un problème :keur:
Revenir en haut Aller en bas
• • •
Maëlys G. Jefferson
avatar
PARHAM CYGNUS

ARRIVÉ LE : 24/01/2015
MESSAGES : 161
AGE : 22 ans
AVATAR : Lucy Hale
CRÉDITS : Faith
DC / TC : Nope
PSEUDO, PRÉNOMS : Porcinet / Mélanie
PARHAM CYGNUS

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 11:49

:**:

Bienvenue parmi nous & bon courage pour ta fiche :bril:


La vie est courte. C’est pourquoi je réfléchis moins, et agis plus. ▵ ©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • • http://oh-my.probb.fr/t113-ce-sont-toujours-les-cons-qui-l-emportent-question-de-surnombre-maehttp://oh-my.probb.fr/t128-et-celui-qui-a-dit-ils-vecurent-heureux-et-eurent-beaucoup-denfants-meriterait-un-bon-coup-de-pied-au-cul-maehttp://oh-my.probb.fr/t229-maelys-g-jefferson-205-190-9093http://oh-my.probb.fr/t223-ask-fm-maelys
"Babe" S. S-Cross
avatar
PARHAM CYGNUS

soft swan can't become black
la vie n’est pas un sport qu’on se contente de regarder. gagner, perdre, ou faire match nul, la partie est en cours, qu’on le veuille ou non. alors allez-y, discutez avec l’arbitre, changez les règles, trichez un peu. faites une pause et soignez vos plaies. mais jouez. jouez ! jouez le jeu. jouez vite. jouez librement. jouez comme si il n’y avait pas de lendemain. d’accord, l’important n’est pas de gagner ou de perdre, l’important c’est la manière de jouer. vous ne croyez pas ?

ARRIVÉ LE : 23/01/2015
MESSAGES : 269
AGE : dix-neuf années de conneries, de soirées, de mensonges, de secrets. dix-neuf ans et déjà un gosse à la con en route.
AVATAR : nina mybadassgirl agdal.
CRÉDITS : (ava) mellifluous. (sign) aicha ♥ (gifs) tumblr.
DC / TC : aucune schizophrénie aigüe à l'horizon.
PSEUDO, PRÉNOMS : good vibes. aka lau(rie).
bitch please !

more about babe:
 

you know who i am:
 


w/everybody ☆ w/anya ☆ w/leila&maëlys ☆ w/connor ☆ w/[url=]clyv[/url] ☆ w/[url=]rosemarie[/url]

PARHAM CYGNUS

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 11:52

le pseudo :faint:
bienvenue parmi nous :**: bon courage pour ta fiche :minicoeur:


LOVE IS A RIDDLE ☆
in my dreams, you came. you were by my side, all night long. but at the awakening, you had disappeared. you were not any more there and i was as lost. because i was without you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • • http://oh-my.probb.fr/t99-babe-wasting-my-young-yearshttp://oh-my.probb.fr/t107-babe-we-could-be-heroeshttp://oh-my.probb.fr/t159-babe-s-s-cross-205-169-4538http://oh-my.probb.fr/t163-ask-fm-yourbabehttp://oh-my.probb.fr/t165-babe-s-s-cross-yourbabe
M. Hazel Carter-Bays
avatar
take me to church

heart attack.

ARRIVÉ LE : 30/12/2014
MESSAGES : 299
AGE : 19 ans.
AVATAR : teresa oman
CRÉDITS : angel dust
DC / TC : aucuns
PSEUDO, PRÉNOMS : thanatos, clarisse

take me to church

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 11:57

Pseudo + avatar = :faint: bref, bienvenue ici :**:


YOUNG AND BEAUTIFUL ✽
I've seen the world, done it all, had my cake now, diamonds, brilliants, and bel aire now. Hot summer nights, mid july, when you and I were forever wild, the crazy days, the city lights, the way you played with me like a child.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Isalia Monnard
avatar
cool kids


sujet ◊ sujet ◊ sujet ◊ soon ...

ARRIVÉ LE : 02/01/2015
MESSAGES : 71
AGE : vingt quatre ans
AVATAR : emilia clarke
CRÉDITS : angel dust. (avatar)
PSEUDO, PRÉNOMS : pauline alias wistful


THIS GIRL IS ON FIRE

cool kids

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 12:38

Bienvenue parmi nous :heart: :**:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Kalheesi L. Denver
avatar
ALABAMIAN

ARRIVÉ LE : 25/01/2015
MESSAGES : 22
AVATAR : Rachel Bilson
CRÉDITS : effet mer.
PSEUDO, PRÉNOMS : LKD,Cindy.
ALABAMIAN

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 15:46

Oh votre accueil :**:


Merci :love:

Et Augustin pour ton lien je te réserve ça :sexe:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Lou Frye
avatar
TUSCALOOSER
tu m'ouvres tes bras et je suis
comme au coeur d'une galaxie.

ARRIVÉ LE : 25/01/2015
MESSAGES : 559
AGE : 19 ans
AVATAR : bryden jenkins
CRÉDITS : viif
PSEUDO, PRÉNOMS : peu importe
TUSCALOOSER

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 15:50

Bienvenue, bonne chance pour ta fiche :heart:


vos cartes postales font des toncars, à chacun ses voyages, moi j'me rends souvent au milieu d'un gros nuage. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • • http://oh-my.probb.fr/t227-born-to-be-wild-louhttp://oh-my.probb.fr/t246-puff-puff-pass-louhttp://oh-my.probb.fr/t249-lou-frye-205-827-2483http://oh-my.probb.fr/t251-ask-fm-lou_budhttp://oh-my.probb.fr/t250-lou-frye-lou_bud
Kalheesi L. Denver
avatar
ALABAMIAN

ARRIVÉ LE : 25/01/2015
MESSAGES : 22
AVATAR : Rachel Bilson
CRÉDITS : effet mer.
PSEUDO, PRÉNOMS : LKD,Cindy.
ALABAMIAN

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 15:51

Mercii :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Daisy Wilson
avatar
TUSCALOOSER
ARRIVÉ LE : 24/01/2015
MESSAGES : 12
AGE : vingt-deux ans
AVATAR : zoe sugg
CRÉDITS : anaëlle.
PSEUDO, PRÉNOMS : angie
TUSCALOOSER

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 16:00

Bienvenue Kalhee :heart:
Magnifique choix de vava :moh:



Je me suis assise et j'ai pris ma tête entre mes mains + Je rêvais de pouvoir la dévisser, de la poser par terre devant moi et de shooter dedans pour l'envoyer valdinguer le plus loin possible. Tellement loin qu'on ne la retrouverait plus jamais. Mais je ne sais pas shooter. Je taperai à côté, c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Odelyia L. Rawson
avatar
RIVERSIDE GALEOCERDO
ARRIVÉ LE : 24/01/2015
MESSAGES : 200
AGE : Vingt deux ans.. Normalement on ne demande jamais l'âge d'une dame.
AVATAR : Candice Swanepoel.. Ouais j'ai fais quelques chirurgies esthétiques, je l'avoue.. (a)
CRÉDITS : endlesslove (avatar)
DC / TC : Seulement Odelyia.
PSEUDO, PRÉNOMS : #PHOENIX.

RIVERSIDE GALEOCERDO

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 16:09

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE BELLE GOSSE. :y:

Viens donc dans la confrérie des SHARK, ce sont les meilleures et je suis sûr qu'ils n'attendent que toi ! :fangirl: Nous ne croquons pas la vie à pleine dent, non, nous l'a mordons. :coeur: Rejoint nous. :hug:


Il y a toujours un moment où le chemin bifurque. Chacun prend une direction différente en pensant que les chemins finiront par se rejoindre. Ce n'est pas grave, on est fait l'un pour l'autre, notre fin nous réunira. Mais à la fin n'arrive un putain d'hiver. ▵ ©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • • http://oh-my.probb.fr/t199-odelyia-tu-es-le-soleil-de-mes-nuits-inutile-et-genanthttp://oh-my.probb.fr/t278-odelyia-qui-s-y-frotte-s-y-pique
Kalheesi L. Denver
avatar
ALABAMIAN

ARRIVÉ LE : 25/01/2015
MESSAGES : 22
AVATAR : Rachel Bilson
CRÉDITS : effet mer.
PSEUDO, PRÉNOMS : LKD,Cindy.
ALABAMIAN

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 16:32

Meerci les fiiiiilles :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Zander O. Owens
avatar
ALABAMIAN
ARRIVÉ LE : 25/01/2015
MESSAGES : 19
AVATAR : Wilson Bethel
CRÉDITS : joplin. (avatar)
PSEUDO, PRÉNOMS : Petit_Biscuit (Cléo)
ALABAMIAN

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 16:56

:douche: :sexe:

Je marque mon territoire, on est marié je te rappelle :zadig:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Kalheesi L. Denver
avatar
ALABAMIAN

ARRIVÉ LE : 25/01/2015
MESSAGES : 22
AVATAR : Rachel Bilson
CRÉDITS : effet mer.
PSEUDO, PRÉNOMS : LKD,Cindy.
ALABAMIAN

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 17:02

Ouai, mais c'est pas vraiment un mariage alors osef de ton avis à toi :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Zander O. Owens
avatar
ALABAMIAN
ARRIVÉ LE : 25/01/2015
MESSAGES : 19
AVATAR : Wilson Bethel
CRÉDITS : joplin. (avatar)
PSEUDO, PRÉNOMS : Petit_Biscuit (Cléo)
ALABAMIAN

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 17:04

Signes les papiers après on verra :woot:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Kalheesi L. Denver
avatar
ALABAMIAN

ARRIVÉ LE : 25/01/2015
MESSAGES : 22
AVATAR : Rachel Bilson
CRÉDITS : effet mer.
PSEUDO, PRÉNOMS : LKD,Cindy.
ALABAMIAN

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 17:08

Aprés.. c'est beau de rêver je trouve (a) :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Ava Moore
avatar
LAKESIDE OPHIOPHAGUS


I'M A MESS.
when you feel all alone, and the world has turned its back on you. you feel like the walls are closing in on you, it's hard to find relief. when darkness is upon your door. you feel all alone when you're caught in a one way street and hopes and dreams are far away. you feel like you can't face the day.



ARRIVÉ LE : 24/01/2015
MESSAGES : 77
AGE : vingt-deux.
AVATAR : giza lagarce.
CRÉDITS : arabella.
DC / TC : aucun.
PSEUDO, PRÉNOMS : flightless bird.


BANG BANG.

LAKESIDE OPHIOPHAGUS

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 17:52

bienvenue par ici. :heart: bilson :bril:



MILLENNIUM KIDS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Connor L. McKinney
avatar
TUSCALOOSER

ARRIVÉ LE : 24/01/2015
MESSAGES : 136
AGE : dix-neuf, bientôt vingt.
AVATAR : finn sexy harries.
CRÉDITS : frenchadicted.
DC / TC : nop', j'suis encore bien tout seul dans ma tête.
PSEUDO, PRÉNOMS : gleekout!, mais tu peux m'appeler meyrin.
TUSCALOOSER

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Dim 25 Jan - 22:19

Bienvenue par ici. :y:


we all want the same thing
○ Friends like a team in a circle, we're together we're so alive, yeah, together we're so alive. Joy like a jewel let it sparkle, know that I got your back for life, yeah, I got your back for life. Locked inside my veins you're in my blood, in my blood, and we united forevermore.
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • • http://oh-my.probb.fr/t168-connor-cause-im-on-top-of-the-worldhttp://oh-my.probb.fr/t274-connor-let-s-keep-the-party-going-all-night-longhttp://oh-my.probb.fr/t338-connor-l-mckinney-205-016-0965http://oh-my.probb.fr/t340-ask-fm-mccon-orhttp://oh-my.probb.fr/t339-connor-mckinney-mccon-or
Billie Harrison
avatar
just smile and say you're fine, cause nobody really cares anyway
ARRIVÉ LE : 04/01/2015
MESSAGES : 60
AGE : un deux suivit d'un autre deux.
AVATAR : karen gillan
CRÉDITS : gentle heart
PSEUDO, PRÉNOMS : prada (minnie)

just smile and say you're fine, cause nobody really cares anyway

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   Lun 26 Jan - 3:40

je te souhaite la bienvenue parmi nous :y:
bonne chance pour ta fiche également :luv:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02   

Revenir en haut Aller en bas
• • •
 

Kalhee { feelings are explosive when we forget DÉLAI jusqu'au 2/02

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» ENEYA • « never forget where you came from »
» ♥ - Forget Your Past
» || Come save me, unbreak me, cause I just can't forget you ;

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oh My Alabama! ::  :: i'm the only one :: go ahead-