AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 it's like a goddamn tragedy ➸ with jamie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anna L. Rose
avatar
PARHAM CYGNUS

YOU DON'T CHOOSE WHO YOU FALL IN LOVE WITH

ARRIVÉ LE : 24/01/2015
MESSAGES : 79
AGE : 23 y. o.
AVATAR : Shelley Hennig
CRÉDITS : @foxes -bazzart
PSEUDO, PRÉNOMS : forêt bleue - Leslie

JAMIE C'EST LE MEC QUI L'OBSÈDE. IL REPRÉSENTE TOUT CE QU'ELLE N'AIME PAS ET ELLE EST À PEU PRÈS SÛRE QU'IL EST PAS LE BON POUR ELLE, MAIS ÇA NE L'EMPÊCHE PAS D'ÊTRE AMOUREUSE, OF COURSE. (+) ANASTASIA EST SA PRÉSIDENTE ET SON MODÈLE, EN QUELQUE SORTE, LA GRANDE SOEUR QU'ELLE N'A PAS EUT.
PARHAM CYGNUS

MessageSujet: it's like a goddamn tragedy ➸ with jamie   Sam 24 Jan - 18:17

(...) it's like a goddamn tragedy; Annie

Anna avait vraiment envie de rentrer chez elle. C'est bien simple, elle ne pensait qu'à ça depuis des heures, lorsqu'elle avait eut le malheur de se mettre machinalement à dessiner sur l'un de ses cahiers. Elle avait croquer une robe qui l'obsédait depuis. Elle n'avait qu'une hâte : courir chez elle, se faire un plateau repas et s'enfermer dans sa chambre jusqu'à pas d'heure avec sa machine à coudre. Voilà, c'était vraiment tout ce qu'elle voulait et voilà qu'elle sortait enfin de son dernier cours de la journée, elle en aurait presque bondit de joie. Elle arpenta en vitesse le grand hall, après avoir récupéré ses affaires. A ce sujet, elle était chargée comme une mule : enveloppée dans un gilet en laine par dessus une combi-short qu'elle avait déjà mise deux fois cette semaine, mais que voulez vous c'était son dernier coup de coeur, elle portait son sac bourré de calepins et de bouquins sur la mode, mais aussi son pc (un vieux modèle, qui marchait toujours, même si difficilement) et enfin sa crosse de lacrosse et un sac de sport plein de vêtements humides, depuis sa séance de natation, plus tôt dans la journée. Bref, elle était fatiguée, les mains pleines et elle voulait juste partir en deux-deux, aussi vite que la situation le lui permettait.

Rêveusement, elle rêvassait de cette robe qui n'existait pour l'heure que dans sa tête. Quelle couleur ? Ou plus important, quel tissu ? Il y avait bien le gros rouleau qu'elle avait ramené chez elle le week-end dernier, après une séance shopping. Ouais, ça pourrait être pas mal, quoi que, elle voyait autre chose... Bordel, ça allait être génial et au pire elle trouverait un autre tissu, une robe en valait bien le coup. Tout à coup, Anna rentra de plein fouet dans quelqu'un et s'effondra au sol, faisant voler ordinateur et crosse au passage. Immédiatement, ses joues virèrent au rouge alors qu'elle tombait sur les fesses devant un hall encore plutôt fréquenté à cette heure. Mais bordel, tu peux pas regarder où tu...! Grogna Anna tout en se sachant pleine de mauvaise foi vu que c'était sa faute à elle. Enfin... Elle s'interrompit en levant les yeux sur la personne dans laquelle elle venait de foncer. Bon, elle était officiellement la fille ayant le plus la poisse en ce monde. Anna sentit ses joues cuirent encore davantage alors que son regard croisait celui de Jamie, ce maudit Jamie. Elle en resta bouche-bée, comme pétrifiée, la colère étincelant encore dans ses grands yeux.


You’re in love with him, and he’s in love with you, and it’s like a goddamn tragedy, because you look at him and see the stars, and he looks at you and sees the sun. And you both think the other is just looking at the ground.


Des fois j’me dis que j’suis pas née dans le bon sens, genre j’suis sortie d’ma mère à l’envers et les mots qu’j’entends j’les entends à l’envers, les gens que j’devrais aimer j’les hais et les gens qu’je hais... ▵ ©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
L. Jamie Allen-Reed
avatar
Rang Jamie (Nico)
ADMIN TYRANNIQUE
ARRIVÉ LE : 02/01/2015
MESSAGES : 73
AGE : vingt deux ans et toutes mes dents t'as vu ça ?
AVATAR : le grand et l'unique dylan o'brien.
CRÉDITS : sweet nothing.
DC / TC : non je ne suis normal MOI.
PSEUDO, PRÉNOMS : morphée. aka nicolas.
Rang Jamie (Nico)

MessageSujet: Re: it's like a goddamn tragedy ➸ with jamie   Sam 24 Jan - 20:20

it's like a goddamn tragedy.
Tu avais passé une excellente journée, rien à l'horizon n'aurait pu te faire perdre ce large sourire que tu avais sur ton visage. Dans une petite heure tu avais entraînement de lacrosse et tu détestais être en retard. D'ailleurs tu préférais même être en avance, étant le capitaine, tu voulais montrer l'exemple. Oui tu tenais ton rôle très à coeur, vp de ta confrérie, capitaine de lacrosse. En vérité pour toi l'université c'était un long fleuve tranquille. Enfin pas si tranquille que ça, car avec les fêtes, les quelques trous noirs, les potes, les engueulades parfois cela peut se révéler un peu plus complexe que ça. Mais pour les autres tu as une vie parfaite, en plus tu es riche donc pourquoi est-ce que tu sentais que tu n'étais pas complètement heureux ? Il manquait quelque chose, comme un vide qui était là au plus profond de toi, mais que tu n'arrivais pas à combler. Tu avais une petite idée de ce que cela pouvait-être, mais pour l'instant ce doux rêve était impossible. Tu marchais tranquillement dans le hall en direction de la sortie, sauf que tu vis Anna. Anna c'était justement ce vide, celle que tu voulais, mais qui ne voulait pas de toi. Tu allais donc en sa direction pour lui parler, sauf qu'elle n'avait pas l'air d'avoir remarqué ta présence. Et boum elle te percuta assez violemment, faisant valser son ordinateur par la même occasion. Quand à elle, elle se retrouvait les fesses sur le sol. Elle commençait à s'énerver, mais lorsqu'elle vit que c'était toi elle se tut tout simplement. Tu allas ramasser son ordinateur ainsi que sa crosse. Son ordinateur étant malheureusement cassé. «  Je suis désolé. Si tu veux je peux te racheter un ordinateur neuf.  » dis-tu avec un léger sourire sur ton visage. En disant cela tu voulais te montrer sympathique, mais pas sur que la jeune femme voit cet offre comme un cadeau. «  Attend laisse moi t'aider à te relever.  » dis-tu en lui tendant ta main pour qu'elle l'attrape. Oui tu étais gentil, parce que tout simplement cette fille était Anna. Et il n'y avait qu'avec elle que tu te comportais comme cela. Aussi étrange que cela puisse paraître tu te montrais gentil et attentionné, sauf qu'elle n'était pas du tout comme ça. Non elle était même l'inverse. Elle pensait que tu étais le gosse riche et prétentieux qui collectionnait les filles les unes après les autres. Ce qu'elle ne sait pas c'est qu'il collectionne les filles à cause d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Anna L. Rose
avatar
PARHAM CYGNUS

YOU DON'T CHOOSE WHO YOU FALL IN LOVE WITH

ARRIVÉ LE : 24/01/2015
MESSAGES : 79
AGE : 23 y. o.
AVATAR : Shelley Hennig
CRÉDITS : @foxes -bazzart
PSEUDO, PRÉNOMS : forêt bleue - Leslie

JAMIE C'EST LE MEC QUI L'OBSÈDE. IL REPRÉSENTE TOUT CE QU'ELLE N'AIME PAS ET ELLE EST À PEU PRÈS SÛRE QU'IL EST PAS LE BON POUR ELLE, MAIS ÇA NE L'EMPÊCHE PAS D'ÊTRE AMOUREUSE, OF COURSE. (+) ANASTASIA EST SA PRÉSIDENTE ET SON MODÈLE, EN QUELQUE SORTE, LA GRANDE SOEUR QU'ELLE N'A PAS EUT.
PARHAM CYGNUS

MessageSujet: Re: it's like a goddamn tragedy ➸ with jamie   Dim 25 Jan - 9:11

(...) it's like a goddamn tragedy; Annie

Dieu sait qu'Anna Rose était habituée aux petites humiliations du genre. Ce n'était pas la première fois qu'elle tombait, dans un manque de grâce totale. Elle n'aurait pas été jusqu'à dire que c'était courant, car ça ne l'était pas, mais bon, il n'y avait pas à en faire toute une histoire. Ce coup-ci cependant, Anna prit mal la chose. De un, car elle était fatiguée et pressée, de deux car elle venait sans doute de participer au suicide d'un ordinateur portable et de trois car il avait fallu que ce soit Jamie. Et bien ouais, c'est pas comme si l'université, le hall, regorgeait d'autres garçons qu'elle se foutait bien de croiser dans une situation embarrassante. Nan. Il fallait que ce soit Jamie, toujours Jamie. Et voilà qu'elle l'agressait maintenant, dans un grognement. Bordel, bordel, BORDEL ! Et elle restait plantée, assise sur le sol, les gens s'écartant (c'était déjà ça) sur son passage. Et lui ? Et bien il était adorable et ça la mettait encore plus en rogne. Elle resta bouche-bée, les joues toujours aussi rouges, le regardant ramasser son portable et sa crosse. Il revint ensuite vers elle, tandis qu'Anna cherchait toujours une attitude à adopter sans avoir l'air encore plus courge, ce qui ne serait définitivement pas une mince affaire. Je suis désolé. Si tu veux je peux te racheter un ordinateur neuf. En guise de réponse au beau sourire du garçon, Anna fit la grimace. Pas temps car il la gonflait pour le coup, ou juste un peu, mais surtout car elle l'avait déjà deviné et que ça l'exaspérait. Elle n'avait pas les moyens pour un autre ordinateur, ce qui ne voulait pas dire pour autant qu'elle avait envie que Jamie lui en achète un. Non, elle n'était pas aussi désespérée. Et puis pourquoi il s'excusait ? Elle venait de l'engueuler injustement et il s'excusait. Il tournait vraiment pas rond. Non, c'est bon, il aurait finit par lâcher tout seul de toute façon répondit Anna sur un ton qu'elle voulut moins hargneux mais qui restait tout de même plutôt froid. La colère grondait tout de même en elle, même si Jamie était adorable en ce moment. Ca l'agaçait en fait. Elle était à fleur de peau, plus que jamais lorsqu'on en venait à lui. Attend laisse moi t'aider à te relever. Anna se mordit la lèvre, songeant un instant à repousser cette main tendue. Elle ne voulait pas de son aide, elle ne voulait pas qu'il soit si gentil car ça la faisait se sentir tellement, tellement, conne. Elle conclut néanmoins qu'elle aurait l'air encore plus bête en repoussant sa main, comme une gamine capricieuse. Elle en avait déjà l'air suffisamment comme ça, lui donnant encore plus le beau rôle. Celui du prince charmant sur son destrier blanc qui ramasse la crosse et l'ordi pété... Et elle... Hum, L'odieuse demi-soeur, tout au plus. De mauvaise grâce, Anna attrapa donc la main de Jamie et se releva avec son aide. Merci lâcha-t'elle en s'improvisant courtoise. Elle récupéra sa crosse et son ordinateur, non sans un soupire. Bon, hum, je crois que je vais y aller bafouilla-t'elle. Elle s'était sans doute assez donnée en spectacle, non ?


You’re in love with him, and he’s in love with you, and it’s like a goddamn tragedy, because you look at him and see the stars, and he looks at you and sees the sun. And you both think the other is just looking at the ground.


Des fois j’me dis que j’suis pas née dans le bon sens, genre j’suis sortie d’ma mère à l’envers et les mots qu’j’entends j’les entends à l’envers, les gens que j’devrais aimer j’les hais et les gens qu’je hais... ▵ ©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵


Dernière édition par Anna L. Rose le Dim 25 Jan - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
L. Jamie Allen-Reed
avatar
Rang Jamie (Nico)
ADMIN TYRANNIQUE
ARRIVÉ LE : 02/01/2015
MESSAGES : 73
AGE : vingt deux ans et toutes mes dents t'as vu ça ?
AVATAR : le grand et l'unique dylan o'brien.
CRÉDITS : sweet nothing.
DC / TC : non je ne suis normal MOI.
PSEUDO, PRÉNOMS : morphée. aka nicolas.
Rang Jamie (Nico)

MessageSujet: Re: it's like a goddamn tragedy ➸ with jamie   Dim 25 Jan - 12:33

it's like a goddamn tragedy.
Tu ne la comprenais pas. Quoi c'est vrai tu essayais d'être gentil avec elle, tu essayais d'être souriant, sympathique, sans trop en faire. Tu avais tout essayé, tu avais tout tenté et elle était toujours là en colère contre toi. Qu'est-ce que tu lui avais fais ? Qu'est-ce que tu avais bien pu lui dire sans t'en rendre compte ? En fait tu ne comprenais pas du tout pourquoi elle t'en voulait comme ça. tu la connaissais à peine, oui c'est vrai, car à chaque fois que tu la croisais, elle essayait de t'esquiver, ne voulant même pas t'adresser la parole. Au moins elle prit tout de même ta main pour s'aider à ce relever. Tu sentais qu'elle était plus douce, plus calme, mais non tu n'allais pas la laisser filer comme ça. «  Pourquoi tu es si étrange avec moi ? J'ai fais quelque chose de mal ? Enfin j'ai l'impression d'être le pire des connards alors qu'en vérité je ne t'ai rien fais.  » dis-tu en la regardant droit dans les yeux. Oui tu ne savais pas du tout qu'elle aussi ressentait quelque chose pour toi. Sauf que toi tu en avais conscience et tu essayais, tu essayais de lui montrer un petit peu. Même si ce n'était pas facile, car tu avais une fierté, tu lui montrais avec quelques attentions qu'elle te plaisait un minimum. «  Je ne vais pas te manger. Je ne vais pas te sauter dessus. Je suis un garçon normal, comme tout les étudiants de cette université.  » Non en vérité tu n'étais pas comme tout les étudiants de l'université, tu étais riche, populaire, tu étais vice-président de ta confrérie, capitaine de l'équipe de lacrosse. En vérité tu étais au top du top, tu avais d'excellentes notes, en fait ta vie était parfaite. Peut-être que c'était ça qu'elle te reprochait, que tu es une vie parfaite, alors qu'elle est assez pauvre. Tu savais depuis quelques mois que sa famille ne roulait pas sur l'or, c'est d'ailleurs pour ça que tu lui proposas de lui rembourser son ordinateur, mais elle n'en avait pas envie. Tu te doutais de cette réponse, même si pour toi lui payer un ordinateur neuf n'aurait pas été un vrai problème.


loser like me
tu as la classe, le talent, tu plais à tout le monde. mais je te le dis tu as intérêt à faire attention à toi, car au moindre faux pas et tout est terminé pour toi, au moindre écart et tu tu te ramasses sur la terre. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Anna L. Rose
avatar
PARHAM CYGNUS

YOU DON'T CHOOSE WHO YOU FALL IN LOVE WITH

ARRIVÉ LE : 24/01/2015
MESSAGES : 79
AGE : 23 y. o.
AVATAR : Shelley Hennig
CRÉDITS : @foxes -bazzart
PSEUDO, PRÉNOMS : forêt bleue - Leslie

JAMIE C'EST LE MEC QUI L'OBSÈDE. IL REPRÉSENTE TOUT CE QU'ELLE N'AIME PAS ET ELLE EST À PEU PRÈS SÛRE QU'IL EST PAS LE BON POUR ELLE, MAIS ÇA NE L'EMPÊCHE PAS D'ÊTRE AMOUREUSE, OF COURSE. (+) ANASTASIA EST SA PRÉSIDENTE ET SON MODÈLE, EN QUELQUE SORTE, LA GRANDE SOEUR QU'ELLE N'A PAS EUT.
PARHAM CYGNUS

MessageSujet: Re: it's like a goddamn tragedy ➸ with jamie   Dim 25 Jan - 14:15

(...) it's like a goddamn tragedy; Annie

Elle voulait partir. Elle ne voulait pas le voir, ou lui parler. D'une certaine façon, ça faisait trop mal. Elle était en colère, mais surtout en face. Dans le fond, elle était juste blessée, blessée par l'incertitude qui pesait sur elle, les mêmes questions tourbillonnant éternellement en elle. Pourquoi il s'intéresserait à elle ? Et bon sang, pourquoi elle s'intéressait à lui ? Ils n'avaient rien en commun, au point que ça en été ridicule de fantasmer sur un possible avenir entre eux. La différence et tout, c'est très bien, mais trop de différence, c'est un massacre. Il y avait aussi une part de fierté dans l'attitude d'Anna. Elle ne voulait pas se laisser berner par ce joli sourire, elle ne voulait pas voir ses convictions ébranlées par un garçon se détachant des clichés sous lesquels ils ployaient tous. Elle ne voulait pas non plus qu'il découvre certains aspects de sa vie à elle. Ils n'étaient pas du même monde, point. Y avait qu'à voir ! Ses parents n'avaient pas les moyens de lui payer un autre ordinateur et Jamie, pour sa part, était si ridiculement riche qu'il se proposait de lui en payer un car ELLE lui avait foncé dedans. Ce n'était pas la vraie vie ça. Ce garçon vivait dans une bulle et c'était là un contraste d'univers qui saisissait Anna aux tripes. Elle ne voulait pas ressentir ce tumulte d'émotions qu'elle éprouvait dès lors que le regard de Jamie se posait sur elle et vice-versa, mais elle ne pouvait pas gérer ça de la façon qu'elle voudrait. Alors, elle fuyait. Et c'était ce qu'elle voulait faire, encore une fois, mais il dut prendre son envie de déguerpir comme une invitation à la retenir. Pourquoi tu es si étrange avec moi ? J'ai fais quelque chose de mal ? Enfin j'ai l'impression d'être le pire des connards alors qu'en vérité je ne t'ai rien fais. Anna fronça les sourcils en ouvrant la bouche pour répondre. Hum. Je ne te connais pas, voilà ou j'en suis. Je ne peux pas savoir si t'es le pire des connards ou pas, mais ce que je vois me conforte pas forcément dans le bon sens. Dit-elle, en ajustant nerveusement sa prise sur sa crosse, laissant glisser sa main, encore et encore, avant de commencer à jouer avec sa bague. Que de tics trahissant un malaise déjà largement percevable. Elle pensait ce qu'il disait. Oui, là, Jamie était adorable, avenant et tout ce qu'on voulait, mais elle le voyait ainsi toujours au bras d'une fille différente, une fille dont Anna se sentait toujours à des kilomètres. Tout un monde. Elle n'avait pas envie de lui expliquer tous les défauts qu'elle pouvait bien lui trouver, que ce soit justifié ou pas. Peut-être car elle avait peur qu'il se prête au jeu et lui rendre la pareil. Qu'est-ce qu'il pouvait bien penser d'elle ? Il devait vraiment la trouver spéciale et ce pas franchement dans le bon sens. Je ne vais pas te manger. Je ne vais pas te sauter dessus. Je suis un garçon normal, comme tout les étudiants de cette université. Piquée au vif, Anna fut irritée par cette prise de parole. (plus irritable tu meurs, oui) Elle lâcha un petit rire crispé. Tu crois quoi ? Que j'ai peur de toi ? Gloussa-t'elle froidement, retrouvant une pointe d'assurance, la douleur se lisant brièvement dans son regard. Il s'était heurté à une surface sensible, en quelque sorte. Ses intentions n'étaient de base pas mauvaises, quoique... Ouais, c'était le soucis. Elle était pas capable de les déceler, ses intentions. Car c'est pas le cas, mais bon, parle moi de la "normalité" ? C'est quoi ce concept de "normalité" dans ta petite vie en rose. Hum ? Qu'est-ce qui est normal ? Et bien oui ! Elle était curieuse, là.


You’re in love with him, and he’s in love with you, and it’s like a goddamn tragedy, because you look at him and see the stars, and he looks at you and sees the sun. And you both think the other is just looking at the ground.


Des fois j’me dis que j’suis pas née dans le bon sens, genre j’suis sortie d’ma mère à l’envers et les mots qu’j’entends j’les entends à l’envers, les gens que j’devrais aimer j’les hais et les gens qu’je hais... ▵ ©️endlesslove.
hope isn't a dream but a way from of making dreams become reality ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
L. Jamie Allen-Reed
avatar
Rang Jamie (Nico)
ADMIN TYRANNIQUE
ARRIVÉ LE : 02/01/2015
MESSAGES : 73
AGE : vingt deux ans et toutes mes dents t'as vu ça ?
AVATAR : le grand et l'unique dylan o'brien.
CRÉDITS : sweet nothing.
DC / TC : non je ne suis normal MOI.
PSEUDO, PRÉNOMS : morphée. aka nicolas.
Rang Jamie (Nico)

MessageSujet: Re: it's like a goddamn tragedy ➸ with jamie   Dim 25 Jan - 22:57

it's like a goddamn tragedy.
Pourquoi est-ce qu'elle était comme ça ? Tu ne lui faisais rien, tu ne lui avais jamais rien fais et pourtant. En plus elle te disait que de ce qu'elle voyait elle n'avait pas une très bonne image de toi. C'était du grand délire, car depuis le début tu avais été très gentil avec elle. Elle avait vraiment un truc contre toi, mais tu ne comprenais pas quoi. Tu voulais comprendre pourquoi, mais elle n'avait pas vraiment envie de t'expliquer le pourquoi du comment. En plus elle prit un air légèrement supérieur, quasiment moqueur pour te demander si tu pensais qu'elle avait peur de toi. Franchement tu pensais à ça, parce que vu sa réaction tu ne voyais aucune autre explication. Et là limite tu sentais qu'elle commençait à te faire des reproches, voulant que tu lui définisses le mot normalité. Tu avais réussi à te mettre dans une galère pas possible, juste en voulant lui parler un peu plus. Elle fuyait, elle essayait de te fuir, mais toi tu ne voyais pas ça non, tu voyais juste une fille que tu aimais et qui elle ne t'aimait pas. «   J'ai l'impression que tu as peur de moi oui. A chaque fois que je te croise, tu m'évites, à chaque fois que je suis sympathique avec toi tu t'en vas aussi rapidement que tu le peux. Donc oui je crois que tu as peur de moi Anna Rose. » dis-tu sur un ton de défi. Oui tu ne pouvais pas t'en empêcher c'était plus fort que toi, tu devais t'exprimer et tu ne voulais surtout pas t'écraser face à elle. En même temps tu étais attiré par elle, comme un aimant, mais parfois l'aimant peut déconner un peu et c'est ce qui était en train de ce passer. «  Tu viens de me dire que tu me connais à peine et j'ai l'impression que tu me fais des reproches. Je suis normal, oui parfaitement normal, ce n'est pas parce que j'ai un compte en banque énorme que je suis différent de toi. Je suis le même garçon que les autres. Je suis fais pareil que tout le monde, donc oui je suis parfaitement normal. Même si toi tu penses le contraire et que tu as de la haine contre moi pour je ne sais quel raison.  » dis-tu en la regardant avec un large sourire sur tes lèvres. Les élèves continuaient de passer dans le hall sans faire attention à vous deux. Tu allais peut-être, être en retard pour ton entraînement, mais qu'importe, parce que pour Anna tu pouvais être en retard. Tu ne la connaissais quasiment pas, mais elle était elle. Elle n'était ni la plus riche, ni la plus belle, ni la plus intelligente, elle n'avait rien de particulier qui puisse expliquer que ton regard s'est tourné vers elle la première fois que tu l'as vu. Et pourtant c'était elle qui avait réussi en un seul regard à dérober ton coeur. Anna était la voleuse, celle qui l'avait capturé et qui le gardait sans vraiment s'en rendre compte. Il n'y avait que toi qui le savait et toi par contre tu savais que tu n'avais pas le sien. Sinon elle se serait montrée plus sympathique que ça avec toi.


loser like me
tu as la classe, le talent, tu plais à tout le monde. mais je te le dis tu as intérêt à faire attention à toi, car au moindre faux pas et tout est terminé pour toi, au moindre écart et tu tu te ramasses sur la terre. › ©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur • • •
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: it's like a goddamn tragedy ➸ with jamie   

Revenir en haut Aller en bas
• • •
 

it's like a goddamn tragedy ➸ with jamie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Triumph and Tragedy: Liberdad o Muerte
» rosier + when tragedy strikes, you have to stay strong
» (†) THE TRAGEDY OF LIVING.
» one last act of tragedy (théo)
» Kazea + Who are you goddamn ?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oh My Alabama! ::  :: north :: Shelby hall-